La journée où j'ai décidé d'être moi

Mis à jour : 10 nov. 2020


Bonjour, je suis Michel Vallée et j'ai changé ma vie. Au début de l’été 2020, en pleine pandémie, j’ai pris mon miroir à deux mains et je m’y suis regardé. J’ai revu tout ce que j’avais eu le privilège d’accomplir et de vivre au cours des 20 dernières années et toutes les émotions qui y sont rattachées. Avec un peu de recul, j’ai compris ce que je voulais pour la suite. Après 20 années en milieu municipal à diriger de superbes équipes d’employés municipaux et de bénévoles (Ville de Salaberry-de-Valleyfield et Ville de Vaudreuil-Dorion) et la visite de plus d'une quinzaine de pays d'Amérique du Nord, d'Amérique latine, d'Europe et d'Asie pour donner des conférences et du coaching, j’ai pris du recul pour comprendre ce qui me définissait et, surtout, ce qui expliquait chacun de mes choix, chacune de mes décisions.

J’ai pris ces expériences, ces discussions, ces rires complices, ces pleurs, ces prix internationaux et nationaux, ces écueils, ces succès, ces milliers de rencontres qui sont venues à la fois me bouleverser et me définir et... j'ai tout mis dans mon sac afin de poursuivre ma route et continuer à faire partie des solutions de notre nouveau monde d’une autre manière, et, pourquoi pas, sur un territoire encore plus grand.


Nourri par tous ceux que j'ai rencontré et qui m'ont élevé, je continue à créer des actions de médiation culturelle et de citoyenneté culturelle à l’écoute des humains et des territoires. Je continue à coordonner des événements majeurs et des colloques. Je continue à faire des planifications stratégiques et des politiques publiques visant la transformation des communautés. Je continue à former et à offrir des conférences pour construire, rêver et aller plus loin... ensemble. Maintenant, je me concentre totalement à changer le monde à ma façon.


Maintenant, mon territoire n’est plus que géographique, il est avant tout humain. Aujourd’hui, je deviens Michel Vallée, expert en culture à impact social. Non… je ne le deviens pas, en fait, je l’ai toujours été... aujourd'hui, j’assume qui je suis. Des amis précieux m’ont accompagné dans cette transformation et, l'un d’entre eux me disait récemment que, dans mon parcours, la lutte contre l’exclusion était toujours présente. Les centaines de projets voués, entre autres, à contrer la solitude des personnes âgées, à donner leur place aux adultes vivant avec un diagnostic de santé mentale, à crier aux jeunes et à tous les nouveaux arrivants qu’ils ont leur place dans la communauté, en résumé, à me battre contre la stigmatisation des différences par la rencontre des différences, entre autres, démontraient sans contredit ma volonté de créer la cohésion sociale tant souhaitée par toutes les communautés. Maxime, m’a rappelé l’une de mes phrases qui l’avait marqué : « La pire des tortures c’est d’exclure quelqu’un. ». Grâce à lui, et à sa mémoire, je me suis rendu compte que ma véritable bataille était en fait l’inclusion.

Me voici donc, armé de ce baluchon rempli d’histoires, d’expériences et d’émotions humaines pour changer le monde avec vous. Parce que… l’important c’est d’être qui nous sommes. Finalement, je reprend la première phrase de cet article... Bonjour, je suis Michel Vallée et j'ai assumé ma vie.



Merci aux Villes et aux communautés de Salaberry-de-Valleyfield et de Vaudreuil-Dorion pour ces expériences humaines et professionnelles gigantesques.

Merci à toutes les communautés qui m'ont donné le privilège de les côtoyer à des moments charnières de leurs choix culturels (Acadie, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Longueuil, Belo-Horizonte (Brésil), Bogota (Colombie,) etc.).

Merci aux incroyables humains que j'ai croisés et avec qui la route n'est pas terminée (les artistes, les travailleurs culturels, les gestionnaires d'organismes, les citoyens, etc.).

Merci à ceux qui m'ont appuyé et/ou accueilli dans cette transformation. Stéphane, Louise, France, Michel, Line, Liliane, Alain, Thérèse, Jordi, Antoine, Marco, Christian, Chloé, Didi, Noémie, Marie-Eve et toute l'équipe du DEV, mes parents Denis et Rita, mes anciens collègues de la Ville de Vaudreuil-Dorion ainsi qu'à vous tous qui m'avez, sans le savoir, conseillé judicieusement. Finalement, un merci complice aux magiciens Maxime (L'Atelier) et Philippe (Tofubox) pour le déploiement de Michel Vallée, expert en culture à impact social.


Assumer d'être soi, ça prend parfois bien du monde !


Crédits photos en ordre de gauche à droite et de bas en haut Photo 1: Ville de Guangzhou, collection MC Photo - 2: Daniel Bouguerra, collection Ville de Vaudreuil-Dorion - Photo 3:

Stéphane Labrie, collection MV - Photo 4: Christian Gonzalez, collection MV - Photo 5: Stéphane Labrie, collection MV - Photo 6: Monica Brinkman, collection MV - Photo 7: Christian Gonzalez, collection Ville de Vaudreuil-Dorion